Chers amis,

Je souhaite débuter cet édito par un hommage. Je veux avant tout remercier le travail de Jean BOURIT qui, pendant 37 ans, s’est dévoué à la commune.

Il a été de tous les combats et de toutes les batailles pour faire de notre commune un espace agréable, de partage et de bien être. Il aura tout au long de son mandat apporté son engouement, sa volonté d’avancer et sa fidélité à ses engagements. C’était avant tout un homme bon, un ami et je partage la grande tristesse de sa famille et de ses proches.

Il est important également de signaler que Jean aura accompli sa mission d’adjoint sans jamais chercher à en tirer un quelconque profit individuel. Il avait le sens du devoir et du don aux autres chevillé au corps. Etre au service des autres faisait partie de son ADN. Il s’est toujours engagé, il a toujours été présent et n’a jamais tiré aucune gloire de son engagement.

Nous le regretterons et je souhaite qu’il reste un exemple pour nous tous et que nous puissions honorer durablement sa mémoire.

Malgré tout, la vie de la commune continue et une nouvelle rentrée scolaire a eu lieu. Les cris et les jeux des enfants vont rythmer à nouveau les saisons de notre village.

Comme vous l’avez remarqué, nous terminons de nombreux travaux et nous allons très prochainement lancer une nouvelle tranche d’aménagements.

J’aurai le plaisir de vous présenter très rapidement les nouveaux projets que nous souhaitons réaliser.

Je voulais au nom de toute l’Equipe municipale vous adresser mes pensées les plus amicales.

Jean-François CRETET,

Maire du Gué d’Alleré